Bonjour les Bienmangeuses et les Bienmangeurs vous m’avez demandé de parler tout le temps des régimes mais ici j’aimerais parler de tout ce qui se dit pas du régime. Vous verrez que c’est presque plus important que les menus et les recettes. Bienvenue sur la chaîne Jean-Michel Cohen, la chaîne ou pas parler de nutrition ou ne vous prenez pas pour des pommes de terre et où vous ne vous parlez pas de salades. En fait j’en ai profité pour faire cette vidéo car moi-même à partir d’août 2018 j’ai pu et j’ai décidé de suivre un régime pour perdre quelques kilos. Et je me suis dit que fondamentalement tout le monde est intéressé par ce que je mange dans ces cas, cela signifie que dès que je poste quelque chose un plat sur lequel je dis que j’ai allégé le plat où j’ai fait quelque chose de diététique, tout le monde est intéressé par ce qui est en fait Je pense que nous passons tous à côté du message parce que le message est tellement différent. Perdre du poids aujourd’hui est une question d’engagement mais c’est aussi une affaire d’accompagnement et on a le sentiment par exemple parce que je suis nutritionniste que ça devrait être plus facile pour moi, c’est en fait en termes de choix de nourriture, mais d’autre part , en termes d’engagement et de soutien, eh bien je vous aime bien, cela signifie que de temps en temps vous devrez me soutenir. C’est tout ce que nous faisons dans notre programme Savoir perdre du poids. La première chose est quand commencez-vous à perdre du poids? Eh bien, il faut avoir de la motivation. Ça ne peut pas venir avec rien. Donc exemple de motivation, il y a les motivations standards que l’on vous retire tout le temps, quand je questionne les gens à mon bureau c’est “je veux perdre du poids pour ma santé” … Mon oeil! Mon oeil ! Ce n’est pas seulement pour la santé en général, la santé est possible mais c’est un exercice comme prendre comme médicament en général nous sommes motivés à perdre du poids soit parce que nous nous sentons mal à l’aise. Vous vous sentez mal dans votre peau, nous ne nous sentons pas bien, nous ne nous aimons pas. Nous nous regardons dans le miroir, nous ne nous aimons pas, nous ne sommes pas beaux, nous ne voulons pas nous flatter. “Hoou !! Ha mais … C’est moi? Hahahahah” Wouaaa … Ce n’est pas beau hein … Woua woua woua … C’était moi? “Deuxième possibilité, nous prenons des réflexions super violentes, vous savez que la société est assez accrocheuse sur les différences et donc vous avez quelques kilos en trop, même si vous n’êtes pas obèse, si vous n’avez pas un vrai surpoids etc, nous vous dirons que vous avez grosses fesses, grosses jambes, un gros derrière etc. La motivation peut être ça, on est saturé d’entendre les gens dire des choses désagréables. 3ème chose: il y a des relations amoureuses. Je veux séduire, c’est un peu la contrepartie de ce que j’ai dit plus tôt quand “je ne m’aime pas”, c’est là que je veux séduire ou re-séduire … “Buena stardes Senorinas … JP tu me mets une tequila con ‘coconout’ j’adore ça! “C’est typiquement le cas par exemple dans les histoires conjugales, quand l’un se sépare bien très souvent l’un ou l’autre va suivre un régime pour récupérer une séduction capitale et enfin, il y a le fitness-sport/" target="_blank">sport minceur. Ça veut dire que je le serais beaucoup plus à l’aise si je perds du poids c’est pour faire des activités sportives si je suis un sportif de style tennis, jogging etc. Donc ça veut dire que vous devez avoir 1: motivation pour perdre du poids tant que vous n’avez pas cette motivation ce n’est pas bon , c’est la première chose. La deuxième chose est que vous ne devriez pas avoir de facteurs contraires. Il y a des gens qui me disent, c’est commun pour certaines femmes “Je traverse la ménopause, je prends des médicaments, je ne peux pas suivre un régime. “D’accord, nous pouvons suivre un régime, ce sera un peu plus lent, mais nous pouvons suivre un régime. Il y a donc encore des facteurs de blocage dans un régime, ce qui signifie que ce n’est pas au moment où vous avez le maximum de problèmes qu’il est nécessaire de commencer un régime.” Ce n’est pas le moment où l’on prend le traitement typiquement pour une femme qui veut avoir une grossesse et qui ne l’obtient pas on lui donne des traitements ça la rend grasse, ce n’est pas forcément le moment de commencer une diète sauvage. que lorsque vous avez un facteur de blocage dans un régime, vous devez être sûr: soit de pouvoir le surmonter, soit d’attendre que ce bloqueur disparaisse pour pouvoir commencer le régime. La deuxième chose est la volonté parce que ce qui est dur dans un régime, j’ai testé, les premiers jours du régime, c’est super grisant. Ce qui fait que les gens demandent de perdre du poids plus vite au début donc ça implique que le fait de voir sur la balance que le poids diminue … Oui !!! On veut continuer on se pèse le matin, on prend son rappel de morsure à t Nous dire que tout ce que nous allons faire toute la journée, nous allons suivre un régime parce que nous sommes heureux d’avoir perdu du poids. Inversement, soyez prudent, lorsque vous ne perdez pas de poids du jour au lendemain, vous n’avez pas à vous stresser à cause de cela. Vous pouvez le voir le deuxième, troisième ou quatrième jour, car dans tous les régimes, il y a des phases de stagnation. Et puis l’organisme de temps en temps il peut prendre du temps pour utiliser ses réserves avant de recommencer un régime. C’est ce que j’appelle la volonté. Et il est fatigué de nous dire des conneries comme “Ouais, je fais un régime librement parce qu’il est super facile de faire un régime” …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *